Les émotions de nos chats – Saison 1 / Épisode 2

“Il suffit de croiser son regard avec celui d'un chat pour mesurer la profondeur des énigmes que chaque paillette de ses yeux pose aux braves humains que nous sommes.” - Jacques Laurent
Expression du chat : attention et éveil
Attentif et éveillé

Introduction

Tout comme le chien, le chat est doué d’émotions.

Il peut paraître difficile de les décrypter, je vais donc tenter de vous apprendre à les décoder.

Le chat exprime sa surprise
Surpris

Parler chat

Des études montrent que le chat possède un langage, c’est-à-dire un système de signes vocaux porteurs de sens.

Parmi les sons du langage félin, les chercheurs ont distingué les sons particuliers produits pendant l’accouplement, ceux émis au cours des affrontements entre congénères, le ronronnement et le crachement, ainsi que les miaulements exprimant une demande plus ou moins insistante ou une plainte.

Par ailleurs, au cours de leur développement les chats de compagnie « ont trouvé leur voix » et l’interaction constante entre le chat et son être humain a permis à ce petit félin de modifier considérablement son registre vocal.

Non seulement nous l’encourageons à converser avec nous mais il sait reconnaître nos différentes intonations et y répondre.

En bref, voilà un aperçu de la communication féline.

Toutefois, ainsi que vous l’avez lu dans le précédent épisode, j’évoquerai la communication des chiens et des chats ultérieurement.

Je vais essayer ici de vous permettre de déchiffrer quelques émotions félines pour mieux comprendre notre chat.

Les émotions chez le chat

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Une émotion entraîne des réactions comportementales non modérées par le raisonnement.

Autant dire qu’elles viennent sans contrôle mental.

Un chat détendu
Détendu

L’émotion chez le chat

A l’agréable, le chat peut répondre par une réaction d’approche, au désagréable par une réaction d’évitement.

Cette première appréciation est automatique et entraîne des réactions réflexes.

Cela étant, toutes les autres émotions font appel à une évaluation plus poussée de la situation.

Notre petit félin vit les sensations des émotions sans les codifier mentalement, contrairement à l’humain.

Expression des émotions chez le chat

L’expression des émotions félines

L’émotion entraîne une expression corporelle automatique non contrôlée et des réactions physiologiques.

Le visage change, ainsi que la hauteur du corps, la posture et les mouvements de la queue.

Les émotions fondamentales doivent respecter les critères suivants par analogie à ce qui est défini chez l’homme :

  • Débuter soudainement
  • Durer peu de temps
  • Se distinguer des autres émotions et agiter le corps à leur manière
  • Apparaître – exister – chez le chaton
  • Avoir une expression faciale universelle chez tous les chats
  • Être déclenchées par des situations universelles
  • Être observables chez les autres félidés cousins de notre chat domestique
Six émotions chez le chat proposées par Charles Darwin
Charles Robert Darwin, naturaliste et paléontologue

En 1872 Darwin propose six émotions chez le chat

  • La surprise et la peur
  • La colère
  • La joie 
  • La tristesse
  • Le dégoût/L’aversion

Joël Dehasse, vétérinaire psy, spécialisé dans les interactions de l’animal et son humain, ajoute l’excitation et le désir érotique.

Mais on peut imaginer que la palette des émotions est plus nuancée.

Certaines émotions sont associées à des vécus et donc à des contextes.

Par exemple si un chat en souffrance est soigné par son propriétaire et si les soins sont douloureux, le chat vit une émotion de peur (sous contrainte) et cette situation de soins (de manipulations) est mémorisée plus facilement, associant dans la mémoire la peur et le contexte.

En effet, des manipulations ultérieures font ressurgir la mémoire et l’émotion de peur et le chat réactive les stratégies de défense, se débattant, s’enfuyant ou griffant et mordant son propriétaire.

Le chat réagit à ses émotions, notamment en cas d’urgence, on observe la fuite, l’immobilisation, l’agression, la prédation, le comportement social, le comportement érotique.

Excité

L’excitation

L’excitation, c’est le désir dépourvu de toute spécificité et considéré comme un fondement de la spontanéité ».

Jean-Didier Vincent, neurobiologiste et neuropsychiatre

L’activation-excitation est la base de la réaction, c’est l’émotion première.

En fait, la manifestation de l’excitation est celle de l’attention :

  • bouche fermée
  • vibrisses pointées vers l’avant
  • visage lisse
  • yeux ouverts, voire écarquillés
  • oreilles droites dirigées vers l’avant
  • la posture assis, couché, debout, est neutre (en position debout la queue a tendance à être dressée)
  • la tête est redressée

Si l’excitation augmente, le poil se dresse progressivement de l’avant à l’arrière, sur le cou, le dos et enfin la queue.

L'inquiétude chez le chat, préalable à la peur
Inquiet

La peur

C’est une réaction face à un danger réel ou imaginaire.

La peur s’exprime par des réactions telles que la fuite, l’immobilisation ou l’agression d’autodéfense.

Les comportements sont les suivants :

Réactions motrices :

  • posture corporelle basse
  • expressions faciales liées aux micro-mouvements de la face
  • absence de mouvements de la queue

Réactions neurovégétatives :

  • transpiration des coussinets
  • vidange éventuelle des glandes anales
  • accélération cardiaque et respiratoire
  • éliminations urinaires involontaires

On notera que l’inquiétude est un des préalables à la peur.

L'inquiétude chez un chat est un préalable à la peur
Une des émotions chez le chat : l'anxiété
Anxieux

L’irritation et la colère

Vous avez dû observé un chat couché sur les genoux d’une personne qui le caresse.

Et soudainement il la griffe et lui mord la main alors qu’elle le câline.

Généralement on s’offusque d’un tel comportement car on ne comprend pas que ce chat, a priori si gentil, se soit transformé en tigre.

Sachez que ce matou est en colère, excédé d’être caressé !

En effet, la personne n’a pas vu les signes avant-coureurs (dits signaux d’apaisement ou de communication) de l’agression qui sont les suivants :

  • oreilles orientées vers l’arrière : agacé
  • queue qui remue frénétiquement de chaque côté : agacé
  • coup de patte : agacé
  • pupilles très fines : agacé
  • coup de griffe : très très agacé
  • pincement : je t’ai prévenue, tu ne m’as pas écouté !
  • morsure : tu ne m’as vraiment pas écouté !

Eh oui ! Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent écouter.

Sans que l’humaine de ce chat ne s’en soit aperçue, ce dernier est passé de l’agacement à la colère exprimée par l’agression.

Par conséquent, apprenons à observer notre minet et nous éviterons ainsi bien des surprises.

Autres exemples de la colère

  • Le chat bousculé pendant qu’il capture une souris pousse une pointe de colère
  • Le petit félin voyant un congénère entrer sur son territoire est fâché
  • Le minet qui a mal et qui est manipulé est irrité.
Chat effrayé comportementaliste félin
Chaton peureux

La colère face à un congénère

La colère a une double fonction simultanée :

  • Intimider pour éviter la bagarre
  • Préparer à la bagarre

Lorsqu’un chat ébouriffe sa queue et fait le gros dos, il peut s’agir d’un comportement aussi bien agressif que défensif.

Deux chats se regardent de loin – en chiens de faïence – et émettent des grognements menaçants : si vous voulez décrypter la situation, observez leurs oreilles :

  • le chat dont les oreilles sont complètement aplaties est l’agressé
  • celui dont les oreilles sont aplaties mais en torsion légère vers l’arrière est l’agresseur

A vrai dire ces positions se ressemblent beaucoup pour nous mais sont sans ambiguïté pour eux.

Par ailleurs, les pupilles du chat attaqué se dilatent sous l’effet de la peur, tandis que celles de l’attaquant se rétrécissent.

Et le poil se hérisse automatiquement.

Abyssin de caractère joueur et alerte, le plaisir fait partie intégrante de la joie chez le chat

La joie

Le chat ne verse pas de larmes, ni de joie (ni de tristesse) mais le chaton sautille et j’imagine que c’est de joie.

Le plaisir et la joie se retrouvent dans toutes les activités auto-récompensantes du chat comme téter, manger, chasser, jouer, flirter, dormir…

On devine le plaisir grâce à sa position au repos sur le dos les pattes en l’air : c’est l’attitude du bien-être et de la confiance (voir plus bas).

De plus l’expression faciale du bien-être consiste en la détente de tous les muscles, la physionomie est neutre, ainsi que la posture et la queue est souvent relevée au cours de l’approche et de la marche.

Enfin en mouvement, le chat montre un état de légère excitation.

Pour exprimer son bien-être, le chat se frotte à un objet ou à une personne

Le chat se frotte les joues, le cou et le corps aux objets et aux personnes.

La tristesse, une émotion ressentie par le chat

La tristesse

Le chat ressent de la tristesse.

Celle-ci se manifeste notamment sur son visage mais également par sa posture basse, sans élan, sans allant.

Par exemple le chat peut vivre un deuil.

Une autre émotion chez le chat : le dégoût

Le dégoût/L’aversion

Notre chat éprouve également du dégoût ou de l’aversion.

Notamment il manifeste par le secouement d’une patte quand il sort d’une litière souillée ou par la griffade du sol à côté d’un aliment comme s’il désirait enterrer la nourriture comme il le ferait d’excréments.

Notre minet est parfois grognon

Alors que nous faisons la tête, notre chat nous tourne le dos. Chacun sa façon de s’exprimer !

Le chat confiant
Soumission ou confiance du chat ?

Soumission ou confiance ?

Un chat qui se roule sur le dos et expose ainsi son ventre cherche tout simplement à exprimer qu’il préfère se soumettre dans la situation présente.

Toutefois il maintient souvent une patte levée prête à effectuer un éventuel geste de défense.

Ce comportement a manifestement un effet apaisant sur le chat ennemi et annule le plus souvent son agressivité.

Devant un personne familière, cette même attitude signifie tout simplement : « j’ai confiance en toi».

Une fois encore tout est une question de contexte.

Comportementaliste chat

Conclusion

Finalement connaître les expressions des émotions de notre chat est indispensable pour le comprendre et le respecter.

Ainsi vous vivrez avec lui une relation harmonieuse.

Et rappelez-vous :

Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent écouter.

Orhan Pamuk

La suite à la prochaine saison !

Christine Malenfant éducateur canin comportementaliste canin et félin

Les animaux parlent mais seulement à ceux qui savent écouter. Animaux d’amour vous dit à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + 7 =