Est-ce l’heure du déjeuner qui m’a donné l’idée de vous parler de l’alimentation du chat et du chien ?

La nourriture joue un rôle essentiel dans la santé de votre animal de compagnie. Allez hop ! Des infos, des idées.

Selon l’anatomie comparée des espèces, chaque créature est prévue pour se nourrir en fonction de sa nature digestive, de son anatomie interne et de sa conformation physique.

Aucune espèce ne peut échapper aux lois biologiques qui régissent la vie sans prendre de gros risques pour son bien-être, sa santé et sa longévité.

Nos chats sont toujours des carnivores et prendre conscience de cette réalité, c’est déjà respecter leur vraie nature.

Quant aux chiens, ils sont au fil du temps devenus des omnivores.

Par comparaison, chez nous l’absence de fortes canines, la longueur de nos intestins, et j’en passe, sont des facteurs particulièrement révélateurs de notre nature digestive.

Ainsi, nos mâchoires ne sont pas conçues pour tuer et notre corps n’est pas modelé pour traquer et déchirer des proies sauvages.

Chaque animal est différent, plusieurs paramètres sont à prendre en considération : âge, taille, poids, mode de vie, état de santé, chienne gestante (chienne enceinte si vous préférez).

Mon propos est de survoler le sujet, je ne suis pas nutritionniste pour animaux mais je souhaite éclairer votre lanterne.

Un chat qui mange dans sa gamelle
Un chien qui renifle sa gamelle

Nourriture industrielle ou nourriture naturelle ?

Il est ardu de trouver la bonne alimentation pour son animal à quatre pattes et l’offre est telle qu’il est facile de s’y perdre.

Certains chats et chiens nécessitent un régime alimentaire qui leur est propre et leur équilibre digestif peut facilement être dérangé (stress, anxiété, transport…).

Il est important de noter que l’alimentation peut être en relation avec une pathologie spécifique, avoir un impact sur une maladie et qu’une nourriture diététique adéquate est susceptible d’être mise en place en cas d’affection chronique.

Seul un vétérinaire est habilité à prescrire à votre animal de compagnie un régime adapté.

Sachez avant tout que variété, proportion et modération sont les trois clés d’une alimentation équilibrée.

L’alimentation « maison » ou ration ménagère

Si vous décidez de préparer vous-même à manger à votre animal de compagnie, vous devez faire attention aux carences.

Vous croyez parfois bien faire mais il est essentiel de connaître ses besoins (protéines, lipides, glucides, minéraux, vitamines, etc.).

Le plus simple avec le chat est de lui donner une base de croquettes sur laquelle vous ajoutez deux repas par jour de viande blanche ou de poisson sans arrêtes.

Comme tous les êtres vivants, il a besoin de « bons gras » (huile de saumon par exemple).

La spiruline et l’argile verte sont aussi tout à fait adaptées.

Le chat est très fragile et ne tolère pas grand-chose, contrairement au chien.

Un chat en train de se lécher la patte après avoir mangé

Vous pouvez donner à votre chat des aliments que vous mangez.

Je vous invite à lire un article à ce sujet.

Vous remarquerez qu’il est conseillé de donner de la viande cuite ou du poisson cuit.

Dans la nature, le chat fait-il cuire sa souris ou son poisson au barbecue ?

Bien évidemment, ces aliments doivent être crus et frais pour éviter tout problème.

Vous faites attention à la viande et au poisson que vous consommez, vous pouvez également porter le même soin à la nourriture de votre chat.

Un chien qui se lèche les babines après avoir mangé
Une gamelle de croquettes

Parce qu’un chien n’est pas un chat, son alimentation est spécifique.

A ce propos, lisez cette rubrique.

Une fois de plus, on nous dit que le chien peut manger du bœuf ou du mouton.

Avez-vous vu dans la nature un chien tuer une vache ou un mouton pour le dévorer ?

L’alimentation industrielle

Elle se présente à l’antithèse d’une nourriture physiologique.

Elle est cuite, riche en glucides et pauvre en protéines, dépourvue d’enzymes, n’a pas d’effet sain notamment sur la dentition et contient très peu d’eau.

Avez-vous eu la curiosité de lire la liste des ingrédients figurant sur les emballages des croquettes et des pâtées que vous donnez à votre chouchou d’amour ?

La nourriture manufacturée est constituée de liants, d’arômes artificiels, de conservateurs, de déchets de céréales, de résidus de l’industrie et de sous-produits animaux, etc.

Elle a bien souvent des répercussions tragiques sur la santé et la longévité de nos animaux domestiques.

Face à un mode de vie de plus en plus actif, il est certes plus pratique de leur offrir de la pâtée et des croquettes.

Je ne vous jetterai d’ailleurs pas la pierre, je donne à ma petite bête de la pâtée et des croquettes mais pas seulement !

Bien que la composition de la nourriture figure sur les conditionnements, cela ne signifie pas pour autant que le produit proposé est équilibré. Il faut savoir lire la liste des ingrédients !

Composition des aliments pour chiens ou pour chats figurant sur les emballages

Illisible ?!

Parce que c’est vous et parce que vous le valez bien, voici ce que les croquettes et les pâtées devraient idéalement contenir :

  • Le premier ingrédient doit être une viande (poulet, canard…) ou un poisson

J’attire votre attention sur le fait que la viande de bœuf ou de mouton est souvent mentionnée.

L’appareil digestif de nos petites bêtes n’y est pas adapté !

  • Des protéines de muscle en forte quantité (environ 26-30%)
  • De l’humidité (8%) Très important !
  • Peu de fibres (2-3%)
  • Peu de sucre
  • Des lipides avec des acides gras essentiels (16-18%)
  • Un rapport calcium/phosphore de 1 à 2 (calcium 1,3%, phosphore 2%)
  • Des vitamines
  • Des oligoéléments

Vous avez certainement entendu parler de la taurine contenue dans les boissons énergisantes pour les humains, sujet très controversé.

Vous allez sans doute être étonné.e.s mais la taurine est un acide aminé indispensable à votre chat.

En effet, votre minet en a besoin pour le fonctionnement de son métabolisme et pour une bonne digestion.

Elle est parfois mentionnée sur les emballages.

Toutefois, celle-ci est apportée de façon artificielle aux croquettes et aux pâtés et, comme tout complément alimentaire non naturel, elle est d’une part détruite par la cuisson, d’autre part difficilement assimilée par l’organisme.

Pensez par conséquent à supplémenter en taurine le repas de votre matou.

Incroyable ! Il y a aussi des cendres brutes dans la nourriture industrielle.

Quoi est-ce donc ? Des matières inorganiques !

Ce ne sont pas des cendres ajoutées mais c’est ce qu’il reste si le produit est totalement incinéré.

Seuls les os laissent des cendres. Il y aura donc plus de cendres dans un aliment fabriqué avec des ingrédients de qualité inférieure qui contient, par exemple, des carcasses de volailles mentionnées sur l’étiquette sous le terme de sous-produits d’origine animale.

Si la matière première est la viande, elle se consume totalement.

Le taux de cendre donne donc une idée sur la qualité des produit utilisés.

Pour la pâtée, comme pour les croquettes, assurez-vous que la viande est le principal composant.

Je vous souhaite une bonne lecture lorsque vous ferez vos achats !

Un chat qui attend pour manger

Contrairement aux chiens qui sont opportunistes, certains chats sont plus difficiles que d’autres.

Mais généralement le chat domestique mange ce qu’on lui donne. Cela dit, il peut s’avérer être manipulateur. Vous avez dû remarquer que si la nourriture n’est pas à son goût, il mime le dégoût, grattant d’une patte antérieure près de sa gamelle ou bien il s’en va tête haute après avoir reniflé quelques instants les petits plats que vous avez mitonnés avec amour, ou les croquettes ou les pâtées. Mon chat adopte le second comportement et bien évidemment, comme il a faim et que je ne suis pas sadique, je lui donne autre chose.

Enfin, vous pouvez donner de temps en temps une friandise à votre matou ou à votre loulou.

La meilleure gourmandise est le comprimé ou la poudre de levure de bière, les chiens et les chats en raffolent et il leur procure des vitamines et des oligoéléments.

Pour clore le sujet, j’attire votre attention sur le fait qu’un produit cher est, hélas pour les petits portefeuilles, de meilleure qualité qu’un produit bon marché. Mais ne dit-on pas « quand on aime, on ne compte pas » ?

Un chaton persan qui mange dans sa gamelle
Un chien dalmatien qui se lèche la truffe

La nourriture biologique ou naturelle

Elle est la plus appropriée parce qu’elle est vivante, pauvre en glucides mais riche en protéines, en eau, en enzymes alimentaires et, de plus, elle procure un effet abrasif sain sur les dents.

Le caractère biologique d’un produit implique de désigner des organismes ou matières biologiques ne contenant aucun produit de synthèse et, par conséquent, comportant uniquement des produits naturels.

C’est un produit qui provient de la nature et n’est pas le fruit d’une fabrication humaine.

Avez-vous entendu parler du BARF ?

Le BARF, Biologically Appropriate Raw Food  dans la langue de Shakespeare et nourriture crue biologiquement adaptée dans la langue de Molière, est une alimentation saine et adaptée à un carnivore.

Quand un chien ou un chat passe de l’alimentation industrielle au BARF, des progrès remarquables sont constatés. Il est en meilleure santé et plus éveillé.

L’objectif du BARF est d’apporter le plus fidèlement possible une alimentation hautement digestible et biodisponible en accord avec la nature digestive des animaux.

Quels sont les bénéfices de l’alimentation crue ?

  • Le fait de mâcher des os charnus contribue à l’entretien de la dentition du chien en empêchant la formation de tartre et en fortifiant les gencives. De même, l’action de mâcher des aliments crus développe les muscles de la mâchoire, du cou et des épaules.
  • Un animal de compagnie nourri au BARF bénéficie d’une nourriture saine, son système immunitaire est renforcé, il a une meilleure vitalité et tombe moins souvent malade.

De ce fait, il vieillit mieux et son espérance de vie augmente. 

  • Un chiot nourri au cru dès son plus jeune âge grandira de manière plus équilibrée.

Préparer du cru à son chien et/ou à son chat ne coûte pas plus cher que de lui acheter des croquettes industrielles.

Cela dit, la qualité bactériologique des viandes doit être parfaite.

Si composer du BARF vous semble fastidieux, il en existe du tout préparé.

BARF tout préparé

Attention ! Le BARF pour chat est différent de celui du chien.

Vous le savez un chat n’est pas un chien et par conséquent les besoins de l’un ne sont pas les besoins de l’autre.

Je vous invite à vous renseigner plus complètement sur les avantages et les inconvénients de cette alimentation.

Alimentation industrielle pour chien, pâtée pour chien
Un chien et un chat

Envie de passer d’une nourriture manufacturée à une alimentation biologique ?

Il est important de respecter une phase de transition (spontanée ou graduelle, juniors, séniors). En effet, il existe un risque de diarrhées si vous ne respectez pas cette période de transition.

Toutefois, certains animaux en parfaite santé vont manger cru du jour au lendemain avec beaucoup d’enthousiasme, comme s’ils l’avaient fait toute leur vie, et la période de transition sera simple, et parfois même inutile.

Pour d’autres en revanche, le changement sera lent, et pour une minorité, il sera difficile et très décourageant à réaliser, surtout pour les animaux âgés, pointilleux ou ayant reçu une très mauvaise qualité de nourriture durant une longue période de leur vie.

En effet, quelquefois, après des années d’ingestion d’une alimentation inadaptée, l’accoutumance au dénaturé prend le dessus sur le naturel.

La phase de transition est également valable pour le cas où vous changez de croquettes ou de pâtée.

Opter pour une alimentation naturelle ou industrielle ?

L’idée n’est pas ici de vous faire culpabiliser mais de vous renseigner.

A vous de décider ce qui est bon pour votre chouchou d’amour et pour vous-même !

Très important, et quel que soit votre choix : EAU A VOLONTÉ !

Dans un prochain article, je vous expliquerai pourquoi manger est une activité importante pour votre compagnon à quatre pattes.

Les animaux  parlent à qui les écoute
Les animaux parlent à qui les écoute ! Amour d’animaux vous dit à bientôt.

Laisser un commentaire